Service de Santé des Armées

Effectifs

  • 3 100 réservistes en 2018
  • 3 000 réservistes en 2017
  • 9 900 militaires d’active

Site internet de la réserve Santé

PRESENTATION

Le Service de santé des armées (SSA) compte près de 15 000 personnels dont 5 000 civils plus 3 000 réservistes opérationnels, soit près de 20 % de son effectif global. Majoritairement issus du monde de la santé, ces réservistes viennent renforcer les centres médicaux des armées, les hôpitaux ou tout autre établissement du SSA.

MISSIONS

Les corps de santé au sein du SSA sont nombreux et variés : médecin, pharmacien, chirurgien-dentiste, vétérinaire, commissaire ancrage santé , militaire infirmier et technicien de réserve des hôpitaux des armées (MITHA), volontaire du Service de santé des armées, etc. La réserve du SSA est renforcée pour les domaines administratif, juridique et financier par le Service du commissariat des armées. Pour répondre pleinement à ses besoins opérationnels d’aujourd’hui, le Service de santé des armées intègre des réservistes à ses unités permanentes d’active.

Le personnels du SSA est sollicité pour travailler soit au sein d’un des 17 centres médicaux des armées (CMA) en France, soit au sein des 8 hôpitaux d’instruction des armées, soit dans un établissement de ravitaillement sanitaire, ou de l’institut de recherches biomédicales et parfois dans des écoles de formation du SSA. Ces peuvent être missionnés sur un théâtre d’opérations extérieures.

 

«l’envie de contribuer à la défense de mon pays était le moteur principal, comme le sens du devoir»

Géraldine, 47 ans, médecin principale (R) hôpital d’instruction des armées à Lyon

Profession civile : maître de conférences universitaire

«Les nombreuses compétences acquises dans le milieu militaire viennent compléter ma formation civile»

Cédric, 41 ans, médecin principal (R)

Profession civile : anésthésiste - réanimateur

Retour en haut