Le « réfdéf » : acteur essentiel du lien entreprise-défense

Les référents défense sont désignés par les employeurs partenaires au sein de chaque entreprise, établissement d'enseignement ou autre organisme privé ou public. La désignation fait suite à la signature d'une convention de soutien à la réserve opérationnelle, entre son employeur et le ministère des armées. Maillon essentiel, découvrez son rôle et ses missions !

 

Qui est le référent défense ? 

Sélectionné au sein de l'organisme co-contractant, le référent défense est un employé de celui-ci. Il est le point de contact entre les collaborateurs réservistes et les forces armées et de sécurité intérieures. Véritable acteur de la gestion des signatures de conventions, le « réfdéf » est l'interlocuteur direct du Secrétariat général de la Garde nationale (SGGN) mais également des autorités militaires locales et des CRED (correspondants-réserve-entreprise-défense).

 

Quel rôle, quelles missions pour le réfdéf ?

Son but premier est de faciliter les relations entre son entreprise et le monde de la défense et de la sécurité intérieure.

Pour cela, il doit par exemple  : 

  • Recenser les employés engagés dans la Garde nationale et animer le réseau de réservistes au sein de son entreprise

  • Expliquer et défendre le concept de Garde nationale et le statut de réserviste militaire au sein de l’entreprise pour faciliter l'exercice de leur double vie, à la fois militaire et civil

  • Relayer l'information relative à la défense, à la sécurité et à la Garde nationale auprès des réservistes et de la direction

  • Mettre en place des actions de communication au sein de sa structure pour promouvoir la Garde nationale 

  • Rendre compte des activités menées par l’entreprise en faveur de la Garde nationale 


 

Quels outils sont à sa disposition ? 

  • Les informations relatives aux questions de défense et de sécurité et à la Garde nationale au travers du magazine Armées d'aujourd'hui et de fiches d'information envoyées par le secrétariat général du Conseil supérieur de la réserve militaire, également au SGGN. 

  • Et des invitations à différents événements par l'autorité militaire locale : conférences, colloques, cérémonies… 

Retour en haut