Armée de terre

Effectifs :
- 22 700 réservistes en 2018
- 21 700 réservistes en 2017
- 112 502 militaires d'active

Site internet de la réserve Terre

La réserve opérationnelle de l’armée de Terre compte aujourd’hui plus de 22 000 femmes et hommes. 2 200 sont employés quotidiennement pour renforcer les militaires d’active dans l’ensemble de leurs missions. Plus de 600 d’entre eux sont engagés tous les jours pour participer à la protection du territoire national et des Français.

Missions

La réserve opérationnelle de l’armée de Terre compte aujourd’hui plus de 22 000 femmes et hommes. 2 400 sont employés quotidiennement pour renforcer les militaires d’active dans l’ensemble de leurs missions. Plus de 600 d’entre eux sont engagés tous les jours pour participer à la protection du territoire national et des Français. Les réservistes opérationnels de l’armée de Terre sont formés, entraînés et équipés pour remplir les mêmes missions que les militaires d’active. Ils apportent un renfort opérationnel qui peut être décisif en particulier lors des pics d’activité (opération SENTINELLE, plan VIGIPIRATE, crises sur le territoire national, intempéries, etc.). Leur emploi permet de retrouver des marges de manoeuvre en apportant des effectifs supplémentaires mais aussi en bénéficiant de compétences spécifiques trop rares dans l’active (juridique, mécaniciens aéro, cyberdéfense,etc.). Les jeunes issus de la société civile sans passé militaire, sont engagés au sein des unités élémentaires de réserve (UER) et renforcent les militaires d’active dans leur mission de protection. Les réservistes plus anciens, en poste de commandement en régiment ou en renfort état-major, contribuent à la réflexion stratégique, à la préparation opérationnelle, à la conception et à la conduite des opérations. Les anciens militaires d’active apportent leur expérience et savoir-faire directement exploitables. Les réservistes « spécialistes », issus du civil ou anciens militaires, mettent à disposition une expertise rare, peu commune. Entre 2015 et 2018, le nombre de réservistes engagés sur le territoire national pour des missions de défense et de sécurité (notamment la mission SENTINELLE) a plus que doublé.

Portraits

« À la suite des attentats, un fort élan patriotique m’a poussé à m’investir pour la protection du territoire national et de ses valeurs. Bachelière et déterminée à continuer mes études après l’obtention de mon bac, j’ai souhaité m’engager en parallèle dans la réserve opérationnelle de l’armée de Terre. »


Grade : maréchal des logis
Prénom : Claire
Âge : 21 ans
Profession civile : étudiante en marketing et communication
Affectation militaire : 5e régiment d’hélicoptère de combat
 

 

« Mon grand-père a servi pendant plusieurs décennies en tant que réserviste de l’armée de Terre. Ses histoires m’ont donné envie de suivre ses traces. Mais surtout j’avais envie d’être au contact et au plus proche de l’action et il m’a semblé que l’armée de Terre serait le meilleur choix. »


Grade : Aspirant
Prénom : Sébastien
Âge : 32 ans
Profession civile : Analyste financier
Affectation militaire : Etat-major de la 7e Brigade Blindée

Retour en haut