LA GARDE NATIONALE AU PLUS PRES DE LA JEUNESSE ET DES EMPLOYEURS : RETOUR SUR LA FABRIQUE DEFENSE.

  La Fabrique Défense s’est tenue du 28 au 30 janvier 2022 à Paris après avoir eu lieu dans d’autres grandes villes de France : Toulouse (20 novembre 2021), Lyon (6 au 10 décembre 2021) et plus généralement sur tout le territoire national, en Guyane, ainsi qu’à travers l’Union européenne. Les objectifs de cet évènement étaient de trois ordres : faire découvrir la défense européenne aux jeunes âgés de 15 à 30 ans, consolider le lien armée-nation et contribuer ainsi à l’émergence d’une culture stratégique européenne commune. 

Larges zones d’exposition, conférences, ateliers, tables rondes, jeux… Rien qu’à Paris, la Fabrique défense regroupait 300 exposants dont 50 stands militaires et 250 stands civils (écoles, entreprises, associations) répartis par pôles : aérospatial, innovation, aéromaritime, aéroterrestre, énergie/ climat/ environnement, renseignement, Europe, soutien, dissuasion nucléaire, cyber, résilience, recherche/ formation.

  Le salon étant dédié à la jeunesse, la présence nombreuse d’employeurs et d’écoles tournées vers l’univers défense était, pour le public visé, une opportunité exceptionnelle de se familiariser à cet environnement stratégique de défense, ses problématiques contemporaines avant d’échanger avec des spécialistes ou plus simplement de réfléchir à son avenir professionnel.

  Nombre d’entreprises et d’établissements d’enseignement supérieur du réseau Garde nationale étaient présents. Certains de leurs représentants, en tant que réservistes, ont même contribué à l’animation du stand de la Garde nationale afin de présenter la Garde nationale et le rôle capital que les entreprises de la défense tiennent dans l’univers de la réserve.

  Pour l’occasion, la politique partenariale (notamment représentée par l’existence de conventions) conduite par la Garde nationale au profit du ministère des armées fut rappelée au nombreux public présent afin d’illustrer la force du lien armée-nation. Des entretiens plus personnalisés furent même menés afin d’évoquer les mesures d’attractivité mises en œuvre pour faciliter l’employabilité des réservistes au sein des armées, de la Gendarmerie et de la Police nationale. Ce fut enfin une occasion de valoriser le maillage des Référents défense et des CRED (Correspondants réserve entreprises défense), actuellement en plein essor, pour mobiliser au plus près du terrain, de futurs réservistes  au profit du pays.

LA GARDE NATIONALE AU PLUS PRES DE LA JEUNESSE ET DES EMPLOYEURS : RETOUR SUR LA FABRIQUE DEFENSE

 

Retour en haut