Focus sur la formation plénière du Conseil Supérieur de la réserve militaire (CSRM)

Le mercredi 24 novembre, s’est tenue à l’École militaire l’assemblée plénière du conseil supérieur de la réserve militaire sous la présidence de la secrétaire générale du conseil supérieur de la réserve militaire, le générale de division aérienne Véronique Batut.

Cette assemblée plénière a réuni, outre les membres présents lors de la formation restreinte du 9 novembre, des membres du parlement, ainsi que des représentants des organisations professionnelles syndicales et patronales. 

Parmi eux étaient notamment présents le sénateur de la Moselle Jean Marc Todeschini, le GDI FORTIN, commandant les réserves de la gendarmerie nationale, le GDA GERNEZ, adjoint du Directeur des ressources humaines de l'armée de l'air et de l'espace et le GBR GARDY, délégué interarmées aux réserves.

Après l’allocution vidéo d’ouverture de Madame Geneviève DARRIEUSSECQ, ministre déléguée auprès de la ministre des armées, l’ordre du jour a permis d’évoquer les chiffres clés du dernier rapport d’évaluation de la réserve militaire et de la garde nationale (concernant l’année 2020).

Puis, le bureau partenariats et relations avec les employeurs du SGGN a présenté son nouveau guide relatif aux missions et rôle clé du référent-défense en entreprise. Au-delà de sa visée pédagogique, le guide du référent défense permettra à terme à l’ensemble des référents défense de détenir les clés de compréhension et des leviers d’action contribuant au rayonnement des réserves et de l’esprit de défense et de sécurité au sein des structures partenaires . Il permettra également de faciliter l’intégration de ces mêmes partenaires dans les « clubs des partenaires de la défense » qui seront créés et soutenus par le SGGN dès le début de l’année prochaine. 

Ensuite, la procédure de déclaration fiscale permettant à l’entreprise maintenant tout ou partie du salaire de son collaborateur réserviste de solliciter une réduction d’impôts sur les sociétés a été développée et l’édition d’un flyer par le SGGN viendra compléter la communication en ce domaine. L’objectif est de mieux faire connaitre ce dispositif fiscal très avantageux pour les entreprises ayant des salariés réservistes et ainsi de favoriser le maintien de tout ou partie de leur salaire durant leurs périodes de réserve. 

Enfin, un  point des études sur la reconnaissance de la qualité de partenaire de la défense nationale dans les appels d’offre du ministère a été fait, en réponse à une question posée lors du précédent CSRM de mars 2021. La Direction des affaires juridiques du MINARM a apporté son expertise basée sur les principes inscrits dans le code de la commande publique et notamment celui d’égalité de traitement entre candidats à un appel d’offre.

 

« « 

 

Retour en haut